26 mars 2015 ~ 1 Commentaire

J’allais faire un jeu de mots avec chat. En fait non.

Y’a à peu près trois semaines j’ai décidé d’un truc assez con, comme ça m’arrive souvent. Je me suis dit que j’allais devenir famille d’accueil pour chats. Ouais, ça existe.

Je t’explique, en fait les associations qui s’occupent des chats errants ou abandonnés, en général elles n’ont pas un rond et c’est le bénévolat qui fait marcher le truc. Le but c’est que tous ces chats attrapés ou récupérés quelque part -on dit captés- finissent chez des gens qui peuvent et veulent s’en occuper. Moi, là dedans, j’ai dit que je voulais bien prendre un chat et essayer de le sociabiliser pour qu’il soit adopté par quelqu’un.

Voilà, ça c’était le décor. Sur le papier c’est pas compliqué : tu prends un chat à qui tu files des croquettes, tu lui fais deux-trois caresses et tout le monde est content. Sauf que…

Sauf qu’une fois chez moi, le chat qui avait l’air un peu perdu mais tout mignon dans sa cage à l’association s’est transformé en ça :

 Photo0387

(je vais manger ton âme)

T’as envie de lui faire des supers câlins là, non ? Du coup, je l’ai renommé Creepy Cat.

Le truc c’est qu’en sortant de la caisse il a eu tellement peur de moi (bouh !) qu’il a passé deux jours caché derrière le frigo, derrière la gazinière, et aussi derrière le canapé. Bon, après il a complètement disparu et comme je suis quelqu’un de serein et mesuré je ne me suis qu’un peu inquiétée (“merde le chat il est mort et je sais pas où il est il a disparu et aaaaaah”)

En fait il y a un trou sous mon canapé (je suis riche) dans lequel il est entré et a passé deux jours de plus. J’avais découvert une méthode pour savoir s’il était encore vivant ; c’était d’aller voir si oui ou non il avait fait pipi sur mon canapé pendant la nuit (réponse : oui, tous les matins) Il a fini par bien vouloir sortir une fois de temps en temps. Visiblement j’étais toujours une énorme menace pour lui alors les seules fois où je l’ai vu se déplacer pendant une semaine c’était en rampant sur le sol (lui, pas moi)

Tu vois une longue forme poilue toute noire qui rampe en frôlant les murs au milieu de la nuit ? Moi aussi, j’ai bien aimé.

Et puis il a trouvé le meilleur coin du monde pour se planquer : le haut de ma douche. Oui, c’est ça que tu vois sur la photo. Forcément il était visible mais comme je pouvais pas l’approcher sans risquer de me faire cracher dessus pendant qu’il me lacérait le visage, il était relativement tranquille. Je vais pas te mentir, j’ai eu envie de le rendre à l’assoc’, du genre “entre m’occuper d’un chat et me laver de temps en temps, j’ai choisi assez vite en fait”

Trois jours quand même. C’est long trois jours sans pouvoir t’approcher de ta douche. Me regarde pas comme ça, je me suis lavée quand même. Mais me faire imposer des règles chez moi par un machin qui fait environ un kilo, ça m’a un peu gonflé. Ouais, je sais, aucune patience.

Et finalement on est devenu copains. Bon, il se barre en courant si je marche trop vite, si je parle trop fort ou si je fais un mouvement brusque (tu le sens le courage chez ce chat ?) mais il vient aussi se frotter à mes pieds et même que parfois il ronronne. Je me sens un peu la Mère Térésa du chat là.

 Photo0414

(il a l’air moins flippant là, non ?) (ton œil agile aura remarqué que je suis une photographe nulle)

Au départ je m’étais dit que ça ferait un peu de compagnie à la chatte que j’ai déjà et qui a parfois l’air de s’emmerder ferme mais les premiers jours ça ne l’a pas du tout intéressé comme concept. “Un autre chat ? Et si je ferme les yeux, il disparaît ? “ Mais maintenant elle hésite entre deux rôles : soit elle se prend pour sa mère en lui léchant le visage quand il a rien demandé (tu crois que c’est pareil que quand ta mère nettoyait la tâche de chocolat sur ta joue avec un mouchoir humidifié de salive ?) (traumatisme), soit elle le suit partout pour lui sauter dessus par surprise, juste comme ça pour jouer, de manière un tantinet agressive.

Tu vois, en fait c’est pas si contraignant. Si toi non plus ça ne te dérange pas de nettoyer du pipi de chat sur le vieux canapé troué que ton ancienne coloc t’a laissé parce que même s’il est moche t’avais pas de sous pour un nouveau en déménageant, que tu peux te passer de prendre des douches et que tu ne tiens pas trop aux choses fragiles chez toi, peut-être que tu peux faire ça aussi.

Mais peut-être que tu préfères juste continuer ton élevage de phasmes, ça c’est toi qui vois.

Une réponse à “J’allais faire un jeu de mots avec chat. En fait non.”

  1. J’avais pas vu que ce blog possède une seconde page. C’est bien pour occupper l’insomnie. Je possède également une chatte, ainsi qu’un trou sous mon canapé où elle peut s’isoler quand elle est dans ma chambre.

    Et c’est le first time of my life que je commente un blog. #Retro #Vintage


Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Airwolf59380 |
Mariage d'Annabelle et... |
Lapageasavoir |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le Croquant
| Moaij
| Solmiac management